Jean-Louis Mace

Jean-Louis MaceJean-Louis Mace. J’ai commencé à écrire il y a une douzaine d’année. A l’époque j’habitais à Fougères et faisait parti d’une association qui s’appelle arts et poésies. Un fois par an il y avait une soirée poésie et chacun peintre ou poète, suivant un thème écrivait ou lisait un texte ou un poème. C’est là j’ai commencé à écrire mon premier texte. Il leur a plu et j’ai continué. Pendant cinq ans je n’ai écrit que des petits textes ou poèmes sous forme humoristique ou sarcastique ou philosophique. Et sur leur insistance je les ai publié en mars 2012 sous forme d’un livre intitulé « Motus sur les mots dits et les mots laids ».  C’est en arrivant en retraite, que je me suis mis à écrire des textes plus long. Des nouvelles policiers ou des essais. J’en ai écrie une douzaines que je n’ai pas publié et puis un jour il y en a une qui m’a échappé si l’on peut dire je suis arrivé à quelques deux cent pages.

Tous les livres de Jean-Louis Mace sont disponibles en cliquant ici…