Moeurs étranges de Perpendicule par les professeurs Fraize & de Mars

13.00 €
Quantité

Mœurs étranges de Perpendicule est une encyclopédie populaire, peuplée de créatures aux biologies aussi absurdes que les motifs de leur existence. Chimères, parasites, animalcules insignifiants ou animaux d’incompagnie, bonnes à empailler, à embrocher ou à fuir, ces créatures se développent dans un monde confus où elles ont apparemment une place assignée sans que leur utilité ne soit bien claire pour personne, même pas elles. Les tensions entre la forme académique et pédagogique de l’ouvrage et l’enthousiasme incontrôlé des auteurs provoquent le sentiment légitime de ne plus avoir où commence et où s’arrête notre propre biotope. La pugne double-face double densité, la mouire ou la pousse contraire ont une fonction aussi précise qu’aberrante, mais ce ne sont pas les mises en garde ni les conseils additionnels destinés à préciser leurs mœurs qui éclaireront le lecteur sur la logique de Perpendicule : il y a fort à parier que la mission pédagogique des auteurs apparaitra plus obscure encore après ces précisions qu’avant.

Les créatures sont définies sous différents aspects : aussi bien sociologique que comportemental, morphologique ou scientifique. Des accents portés sur certains traits apparemment familiers de notre société laisseraient imaginer une salvatrice mission politique des auteurs, mais tout sombre instantanément dans une irrécupérable idiotie. Cet ouvrage est un travail à deux mains, composé comme un long cadavre exquis épistolaire. Jampur Fraize et L.L. de Mars ont, chacun leur tour, enrichi le dessin et le texte, dont ils s’expédiaient par courriel les étapes en buvant de la Ricoré. plus personne ne sait très bien qui a fait quoi et c’est très bien comme ça et les vaches sont bien gardées.

112 pages sur un beau papier blanc 100gr qui va pas le rester longtemps avec tes doigts dégueulasses file dans la salle de bain. Une couverture sérigraphiée toute pimpante sur vergé 250 gr et tout ça soit 51 fiches pédagogiques pour 13 euros une misère.